Comment savoir si vous avez besoin d’une mise à jour ou d’une refonte du site internet de votre collectivité ? Nous avons choisi pour vous 5 signes qui montrent qu’il est temps d’apporter des changements afin de gagner en visibilité, faciliter la navigation et l’administration, mais aussi être en conformité avec les dernières évolutions réglementaires. 

  

1) Proposer un paiement en ligne 

Les collectivités territoriales sont progressivement obligées de proposer aux usagers des services de paiement en ligne. Depuis le 1er juillet 2020, cette obligation concerne les collectivités ayant plus de 50 000 € de recettes annuelles. L’objectif de ce dispositif est d’une part faciliter et rendre plus rapide le paiement des factures pour les usagers et d’autre part simplifier et gagner du temps sur le traitement de ces factures pour les collectivités. 

 

2) Rendre son site plus visible

La visibilité de votre site est le résultat d’un bon positionnement grâce au processus de référencement. Plus un site prend de l’âge et moins il est susceptible de convenir aux exigences des moteurs de recherche pour rester en tête du classement et ainsi être bien visible pour vos citoyens. 

Dans son référencement, Google défavorise notamment les sites qui ne sont pas équipés d’un certificat SSL ou ne sont pas optimisés pour un affichage mobile. 

 

3) Optimiser son site pour un affichage mobile

De plus en plus de personnes délaissent leur ordinateur au profit de leur smartphone ou de leur tablette. Pour rendre l’expérience de navigation agréable et optimiser l’affichage en fonction de l’appareil choisi, le mieux est de faire en sorte que son site s’adapte à la taille des différents écrans disponibles sur le marché. Seulement, il est difficile d’optimiser un site pour être responsive design quand ce dernier utilise d’anciennes technologies. Il faut alors procéder à la refonte graphique du site internet. 

Testez si votre site web est adapté pour mobile gratuitement grâce à l’outil développé par Google

4) Bien appliquer le RGPD

Le site web de votre collectivité représente celle-ci ainsi que les services qu’elle propose. Si vous proposez uniquement un ou plusieurs formulaires de contact et éventuellement l’abonnement à une lettre d’information, quelques réflexes de bases sont à retenir pour être conforme au RGPD : 

  • Adapter les mentions légales (modèle type de mentions légales)
  • Mettre à disposition de l’utilisateur un moyen de contact afin que les personnes puissent exercer leurs droits. Ce qui implique que vous devrez prévoir un formulaire de contact avec un consentement ou indiquer une adresse mail pour que l’usager puisse communiquer avec vous. 

 

5) Modifier facilement les contenus

Afin de répondre aux exigences qui ne cessent d’évoluer, il est indispensable de pouvoir s’adapter rapidement. La solution WeeCity par Citopia vous permet d’offrir à vos administrés un site internet qui répond à ces critères tout en permettant à vos collaborateurs de disposer d’un outil de gestion de contenus simple et adapté à tous les niveaux de compétence et de connaissance.